L’innovation en éducation

ANALYSE DE TEXTE – CMN5550 / GESTION DES CONNAISSANCES – HIVER 2017, UNIVERSITE D’OTTAWA


L’innovation en éducation

http://www.open.ac.uk/blogs/innovating/


Explorer de nouvelles formes d’enseignement, d’apprentissage et l’évaluation, pour guider les éducateurs et les décideurs politiques.


intro.png

Apprentissage par les médias sociaux
Utiliser les médias sociaux pour offrir des possibilités d’apprentissage à long terme

Des millions de personnes accèdent à des sites tels que Facebook, Twitter, des blogs, pour rester en contact avec leurs amis et échanger des informations. La plupart de ces activités ne peuvent être décrites comme de «l’apprentissage» dans le sens le plus large du mot. Cependant, les médias sociaux peuvent soutenir créativité, collaboration, communication et partage des ressources. Ces supports médiatiques peuvent être utilisés pour développer des projets, en engageant les apprenants de nouvelles façons. Les médias sociaux permettent d’impliquer l’expérience des personnes autour du monde. Les projets décrits dans l’article ( PepysDiary.com, NASA, @Samuelpepys, @RealTimeWWII, @LeVostreGC,…) ont tous développé au fil du temps. Chacun permet aux apprenants de s’engager en établissant et en maintenant des liens vers des événements éloignés dans le temps ou dans l’espace. Exécuter des projets comme ceux-ci nécessite l’engagement dans le temps ainsi que l’expertise, l’enthousiasme et la capacité de coordonner. Ces personnes ont un domaine d’expertise et utilisent l’expertise pour filtrer les idées et les ressources,faciliter l’engagement et l’interaction. Ils peuvent aussi agir en tant que co-apprenants, désireux de s’engager dans les développements suggérés par les autres participants.

1.png

Échec productif
S’appuyer sur l’expérience pour acquérir une compréhension plus profonde

Dans l’échec productif, les étudiants essaient de résoudre des problèmes complexes avant d’être qu’ils deviennent des principes pertinents et des méthodes correctes. Les efforts initiaux de résolution de problèmes peuvent échouer ou trouver une mauvaise solution, mais le processus d’exploration de différents chemins peut mener à une compréhension plus profonde. L’enseignant explique alors la solution correcte et ses principes.

Il existe quatre principaux mécanismes d’apprentissage derrière l’échec productif. Les apprenants peuvent
1. accéder et explorer leurs connaissances antérieures en relation avec le problème ou le concept,
2. s’occuper d’importantes parties du problème,
3. discuter et expliquer ces caractéristiques essentielles,
4. organiser ces caractéristiques conceptuelles importantes et impliquer certains d’entre eux dans une solution.

2.png

Enseignement
Apprendre en expliquant ce que nous avons appris

Teachback est un moyen de comprendre un sujet, et pour montrer que vous l’avez compris, au moyen d’une conversation structurée.
Une personne (habituellement un expert ou un enseignant) explique quelque chose qu’ils savent sur un sujet à une autre personne (habituellement un novice). Ensuite, le novice essaie d’enseigner sa nouvelle compréhension à l’expert. Si le novice donne une bonne réponse, l’expert poursuit en expliquant un peu plus sur le sujet. Si le novice a des difficultés pour enseigner, alors l’expert essaie de clarifier l’explication et e novice l’enseigne jusqu’à ce qu’il atteigne une compréhension commune.

Trois aspects de l’enseignement sont particulièrement importants.
1. Le processus d’apprentissage doit être visible et explicite, avec les conversations entre les deux participants et quelqu’un d’autre qui se soucie d’écouter.
2. Les deux partenaires devraient être enrichis par la conversation. Celui qui a plus d’expertise avoir l’occasion d’expliquer ses connaissances de manière structurée et savoir si elle sont comprises.  Le novice apprend en recevant des instructions directes et en passant par un processus de rappel et de vérification pour valider d’ éventuelles lacunes dans la compréhension.
3. Il devrait y avoir un moyen de vérifier la nouvelle compréhension, par exemple par un test noté par l’enseignant pour appliquer les connaissances et pour valider si ce qui a été enseigné est correct.

3.png

Conception de la pensée
Appliquer des méthodes de conception pour résoudre des problèmes

Le terme «conception de la pensée» a été popularisé par deux livres dans les années 1980. Les livres de Lawson et Rowe ainsi que d’autres travaux, ont fourni un ensemble de principes pour la conception de la pensée :
1. Les concepteurs pensent selon diverses perspectives. Ils explorent ou développent des alternatives concurrentes; ayant plus d’une solution leur permet de comprendre le problème et d’évaluer les possibilités de solutions.
2. Les concepteurs de pensée combinent l’interdisciplinarité des connaissances et des compétences pour générer des solutions, qui peuvent être basées sur leur expérience pratique.
3. Les concepteurs de pensée  sont centrées sur les produits. Ils comprennent les propriétés et contraintes des matériaux, tout en testant les limites.
4. Les concepteurs de pensée esquissent et développent leurs idées visuellement. Ce qui rend non seulement les idées plus compréhensibles et convaincantes, mais aussi les aident à voir les pièges, menaces et opportunités que la discussion verbale peut ne pas révéler.
5. Les concepteurs de pensée explorent comment leurs conceptions répondront aux besoins et intérêts humains.
6. Les concepteurs de pensée pensent au-delà de l’immédiat. Ils comprennentle processus de conception et inventent de nouveaux outils de conception ou façons de travailler.
7. Les concepteurs de pensée sont d’habiles travailleurs en équipe qui peuvent travailler efficacement en groupe avec un objectif commun. Ils développent et appliquent des habiletés interpersonnelles.
8. Les concepteurs de pensée sont orientés vers l’action. Ils ont l’intention de modifier le monde.

4

Apprendre du grand public
Utiliser le grand public comme source de connaissance et d’opinion

Le crowdsourcing implique que des membres grand public puisse donner et recevoir des informations pour résoudre des problèmes, créer du contenu, voter pour des solutions, ou recueillir des fonds. Les plateformes de online crowdsourcing  permettent aux amateurs d’échanger des idées avec des experts, combinant la sagesse du grand public avec les connaissances et les commentaires des experts.
Wikipedia est un exemple de la façon dont les gens travaillent pour produire et négocier des contenus pour la plus grande encyclopédie du monde. N’importe qui peut ajouter ou modifier du contenu dans Wikipedia. Les administrateurs de Wikipedia agissent comme bénévoles, pour tenter de régler les différends et pointer les articles brouillons ou non finis.
Un autre site de crowdsourcing est Kickstarter, qui est utilisé pour proposer des projets et des collectes de fonds.

Le crowdsourcing peut également être mis en oeuvre pour l’éducation scolaire (EarthEcho World Water Monitoring). Le 22 mars, chaque année, des milliers d’écoles et d’élèves testent leur eau locale pour l’acidité, l’oxygène, la température et partagent leurs résultats sur une carte du monde.

5.png

Apprentissage par jeux vidéo
Rendre l’apprentissage amusant, interactif et stimulant

 

L’apprentissage au travers des jeux vidéos date de l’apparition des jeux vidéos environ. ‘Oregon Trail’, le premier développé en 1971, était le 1er commercialisé comme jeu éducatif qui étudiait l’histoire et la géographie des Etats-Unis. Le joueur jouait le rôle d’un conducteur de train qui traversait la côte Ouest des Etats-Unis dans les années 1840. Plus de 65 millions de copies ont été vendues.

Il y a des avantages évidents à utiliser les jeux vidéos pour l’apprentissage. Cependant, ils offrent des défis. Ce n’est pas simple de configurer des jeux qui équilibrent apprentissage et amusement. De bons jeux vidéos éducatifs doivent pouvoir combiner un contenu attractif avec des mécanismes de jeux qui supportent l’apprentissage.

6.png

Analyse formative
Développer des analyses qui aident les apprenants à réfléchir et à améliorer

Les analyses d’apprentissage utilisent les données produites pendant l’apprentissage et l’enseignement. Ils nous aident à comprendre et à améliorer l’apprentissage et les environnements où elle a lieu.
À mesure que les institutions et les enseignants recueillent davantage de données sur les profils et le comportement, ils commencent à à utiliser l’analyse d’apprentissage pour prédire
Ce dont les élèves ont besoin comme soutien supplémentaire.

7.png

Apprentissage pour l’avenir
Préparer les élèves au travail et à la vie dans un avenir imprévisible

La stratégie des compétences produite par l’Organisation internationale pour la coopération et le développement économiques (OCDE) a glissé l’attention du capital humain, mesuré en années d’éducation, vers les compétences acquises, améliorées et nourries au cours de leur vie.
Ce changement se reflète dans la politique éducative, les déclarations et les initiatives visant à équiper les étudiants possédant les compétences pour qu’ils puissent faire face à un monde incertain, une vie complexe et un environnement de travail changeant.
Les écoles et les collèges font face à de nombreux défis quand il s’agit de connecter l’apprentissage avec les problèmes et les enjeux du monde réel. Il en résulte un manque de motivation et un désengagement. Préparer les étudiants à être prêts pour l’enseignement supérieur, les carrières et la vie future est un défi universel.

Il existe plusieurs nouvelles pédagogies, elles incluent :

  1. L’apprentissage personnel
  2. L’apprentissage au moyen d’appareil digitaux pour montrer les compétences dans des concepts complexes et du contenu et publier les résultats online
  3. Apprendre en-dehors de la classe; par exemple, la collecte de données sur la vitesse du vent ou la température autour d’une ville en utilisant les capteurs sur les appareils mobiles.
  4. Poursuivre ses passions et ses intérêts personnels en posant des question et utilisant son appareil mobile pour collecter et organiser des preuves en-dehors de la classe
  5. Utiliser les programmes online et les cours MOOC

8.png

Translanguaging
Enrichir l’apprentissage par l’utilisation de plusieurs langues

Le mot ‘langage’ décrit un processus dynamique d’utilisation ou de production d’une langue pour faire du sens. Le langage se réfère en premier lieu à la communication verbale mais peut aussi inclure la gestuelle, le langage du corps, le dessin ou la production médiatique. Passer aisément et de manière fluide d’un langage à l’autre s’appelle le ‘translanguaging’.

Ce modèle fluide de l’enseignement et de l’interaction des langues propose des défis et des opportunités.

9.png

Blockchain pour l’apprentissage
Stocker, valider et commercialiser la réputation éducative

Une partie du processus d’apprentissage est l’utilisation d’examens pour prouver que nous avons appris quelque chose. Cela exige un moyen sûr et efficace de mémoriser les résultats. Jusqu’à présent, cela était géré par des organisations reconnues qui dispensent des examens officiels, l’accréditation et des qualifications et l’étudiant reçoit un certificat.
Une nouvelle technologie, la blockchain, offre un système numérique qui peut stocker de manière fiable tous types de dossier scolaire, d’un diplôme à un essai d’étudiant ou à une performance de danse, dans un registre universel qui n’est pas détenu dans un établissement mais qui est copié à travers de nombreux ordinateurs. La blockchain permet à tout un chacun de montrer ses propres créations et idées à tout le monde, revendiquant une invention et permettant de gagner la reconnaissance.

La blockchain est la technologie de base de données de la monnaie de Bitcoin. Il offre un accès sécurisé et un moyen peu coûteux de stocker des enregistrements et de valider toute transaction pouvant être représentée numériquement. La blockchain  est une longue chaîne de données (qui pourraient être du texte, des images, de la vidéo, des logiciels) reliés les uns aux autres et mémorisés comme des copies identiques sur chaque ordinateur. Elle utilise une méthode de sécurité des données moderne pour s’assurer que les articles de la chaîne ne peut pas être modifié.

blockchain learning.jpg

ressources.png

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s