Le rôle des Big Data dans les campagnes politiques

ANALYSE DE TEXTE – CMN5550 / GESTION DES CONNAISSANCES – HIVER 2017, UNIVERSITE D’OTTAWA

http://www.scoop.it/t/big-data-cloud-and-social-everything/?&tag=political+campaign

http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2017/01/zuckerberg-president-united-states.html

Trump Knows You Better Than You Know Yourself

https://motherboard.vice.com/en_us/article/big-data-cambridge-analytica-brexit-trump

http://www.huffingtonpost.ca/giovanna-mingarelli/voter-data-canada_b_6995648.html

http://www.eweek.com/big-data-and-analytics/big-data-analytics-plays-big-role-in-2016-election-campaigns


VOTE

Ce n’était pas un phénomène nouveau mais il prenait de plus en plus d’ampleur… Lors des 42èmes élections canadiennes en 2015, les Big Data ont pris une part importante de la campagne électorale. La majorité des électeurs étant “connectés” (téléphones cellulaires, réseaux sociaux etc…), les données étaient aisées à récolter de toutes parts, créant une masse énorme d’informations statistiquement utilisables. Cependant, ces données ne sont utiles que lorsqu’elles sont correctement analysées et partagées avec les personnes appropriées. Ce qui peut s’avérer crucial lors de scrutins électoraux…

Elles peuvent expliquer ou indiquer les tendances de vote, expliquer aussi pourquoi les gens s’abstiendraient de voter, toutes des indications qui peuvent changer le cours d’une campagne.


“Our smartphone is a vast psychological questionnaire that we are constantly filling out, both consciously and unconsciously.”


Il va sans dire que les Big Data ont joué un rôle dans la campagne électorale américaine de 2016. Barack Obama avait déjà fait preuve d’une plus grande connectivité avec la population américaine lors de ses campagnes de 2008 et de 2012 mais les deux candidats de 2016, et Donald Trump en particulier, ont atteint des sommets, notamment au travers de l’usage de la plateforme Twitter !

Et si Mark Zuckerberg s’était présenté à la Présidence des Etats-Unis, comment se serait déroulé la campagne électorale ? Une hypothèse pas si folle apparemment car Zuckerberg, tout en souhaitant rester le boss de Facebook, posait des jalons pour entrer en politique. Certains indices le laissaient croire, mais il avait choisi le camp d’Hillary Clinton, il avait hélas misé sur le mauvais cheval…comme beaucoup de gens d’ailleurs… Il n’a pas été le seul à être déçu !

Les Big Data sont vues comme un pont entre les données quantitatives traditionnelles – comme des données de recensement émises par les gouvernement – et des données qualitatives auparavant non quantifiables – issues des réseaux sociaux- produites par des masses de personnes interagissant au travers des outils de nouvelles technologies.

BIG-DATA

Advertisements

One thought on “Le rôle des Big Data dans les campagnes politiques

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s